Procédés

Conditionnement/Chargement/livraison

Envoyer Imprimer PDF

En France, il est communément admis qu’environ 95 % de la production est livrée en vrac. Le conditionnement en sac est donc peu fréquent.

Une ligne de conditionnement en sacs comprend des trémies de stockage, une ligne d’ensachage et un système de palettisation.

Les éléments principaux de la ligne d'ensachage seront le dosage/pesage qui doit être suffisamment précis pour que la quantité conditionnée soit celle vendue. Le système de pesage est ici un système commercial qui doit être validé comme tel.

Le second élément principal est l'étiquetage ou le marquage des sacs qui doit être effectué conformément à la législation en vigueur.

Dans la majorité des cas, les sacs sont livrés à des distributeurs concessionnaires alors que le vrac est livré directement à des éleveurs. La majorité de la production étant livrée en vrac, il est aisé de comprendre qu'il existe majoritairement un lien direct entre l'outil de production et les éleveurs.

En France, les camions de livraison sont majoritairement mécaniques alors que, dans les pays du nord de l'Europe, la livraison peut être effectuée par des camions en pneumatique.

À l'usine, le chargement peut être effectué dans le camion de plusieurs manières :

  • soit directement sur un pont bascule
  • soit par un outil de pré-pesage installé entre les cellules de stockage des produits finis et le chargement.

Le camion est divisé en cases (classiquement de sept à neuf) afin de séparer les différents lots de livraisons.

La logistique, le chargeur et le chauffeur livreur concourent tous à l'élaboration du plan de chargement suivant le planning des tournées, et de la compatibilité entre les lots.

Au moment du chargement du camion, un échantillonnage de chaque lot livré est effectué et est systématiquement conservé six mois en échantillotèque.

À l'arrivée dans les élevages, le déchargement dépend du type de camions

  • pneumatique : mise en place des tuyaux flexibles entre le camion et l’unité de stockage, et mise sous pression de chaque cuve ou par surpresseur après acheminement mécanique et distribution par écluse
  • mécanique : le système de convoyage sous les cases (vis ou transporteurs à chaînes) déverse l'aliment au pied d'une vis verticale. En sortie de cette vis, l'aliment est repris par la vis transversale mobile pour être conduit dans le silo de l’élevage.

 

Mise à jour le Jeudi, 20 Juin 2013 15:12  

Prochains rendez-vous

< Octobre >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
 Formation TECALIMAN
 Réunion TECALIMAN