Le 1er octobre 2019, ne manquez pas la formation HOMOGENEISATION !

CINEP

Etude des économies d’énergie potentielles liées à l’utilisation de la variation de vitesse des filières de presse en alimentation animale.

Résumé

La granulation consiste à transformer la farine en granulés. Pour cette mise en forme, le process utilisé (presse à granuler) utilise environ 50% de l’énergie électrique d’une usine (environ 440 GWh en France). La filière, élément de la presse dans lequel se fait cette mise en forme, tourne traditionnellement à une vitesse fixe. Des essais préliminaires, réalisés par Tecaliman, montrent qu’en réduisant la vitesse de rotation de cette filière, des potentiels d’économies d’énergie électrique étaient envisageables sans dégradation de la qualité des produits. les recherches consistent à réaliser de vastes essais sur presse pilote afin d’évaluer l’intérêt de cette variation de la vitesse de la filière dans différents contextes de production. Une phase d’essais sur sites industriels suit afin de consolider les observations faites en pilote et d’identifier d’éventuels verrous pouvant limiter la généralisation de cette nouvelle technologie.

Partenaires techniques

Aucun

Partenaires financiers

ADEME

Calendrier

2016-2020